Plan d’accĂšs universel pour smartphone soutenu par l’organisme de l’UIT

L’UIT a soutenu une sĂ©rie de mesures proposĂ©es pour combler le fossĂ© de la connectivitĂ© en stimulant l’adoption des smartphones, y compris un financement flexible de la part des opĂ©rateurs, une rĂ©duction des taxes sur les appareils et de meilleures routes de distribution rurales.

Dans un dĂ©veloppement rendu public par le groupe Vodafone, la Commission UIT/UNESCO sur le haut dĂ©bit pour le dĂ©veloppement durable a approuvĂ© un rapport compilĂ© par son groupe de travail sur l’accĂšs aux smartphones identifier les moyens d’atteindre un objectif d’Ă©tendre l’utilisation Ă  3 milliards de personnes supplĂ©mentaires d’ici 2030.

Le groupe de travail, coprĂ©sidĂ© par le PDG de Vodafone, Nick Read, a constatĂ© que l’adoption des smartphones Ă©tait entravĂ©e par l’abordabilitĂ© limitĂ©e des appareils, la faible disponibilitĂ© et les problĂšmes de confiance des consommateurs, notamment le manque de compĂ©tences numĂ©riques de base.

Les recommandations formulĂ©es dans le rapport incluent la question de l’abordabilitĂ© des nouveaux appareils grĂące Ă  des rĂ©ductions des taxes et des droits d’importation, ainsi qu’une enquĂȘte sur l’utilisation des subventions aux appareils et la promotion des appareils d’occasion.

Le groupe de travail comprend divers reprĂ©sentants de gouvernements, d’entreprises et de groupes Ă  but non lucratif. Outre Vodafone, il comprend des reprĂ©sentants d’America Movil, de Millicom, d’Intelsat, de ZTE et de la GSMA.

Pour le StratĂ©gies vers un accĂšs universel aux tĂ©lĂ©phones intelligents rapportent qu’il a Ă©galement consultĂ© une gamme d’experts externes, y compris des fabricants de combinĂ©s fournissant des pays ayant des lacunes d’utilisation.

Objectifs
Suite Ă  la publication du document et au soutien ultĂ©rieur des conclusions, la Commission UIT/UNESCO sur le haut dĂ©bit pour le dĂ©veloppement durable est sur le point de crĂ©er un groupe de travail pour achever un plan d’action.

Les points Ă  couvrir sont les suivants : initier des partenariats mutuellement bĂ©nĂ©fiques tout au long de la chaĂźne de valeur numĂ©rique ; diverses mesures visant Ă  amĂ©liorer la rĂ©glementation du recyclage et Ă  imposer des normes de qualitĂ© sur les appareils usagĂ©s ; enquĂȘte sur l’utilisation des subventions des gouvernements et de son Fonds de service universel ; et explorer les avantages Ă©conomiques de la rĂ©duction des droits sur les smartphones.

Read a citĂ© le besoin de “partenariats ciblĂ©s entre les entreprises, le gouvernement et la sociĂ©tĂ© civile pour favoriser l’adoption des smartphones, Ă  travers les cinq actions que nous avons identifiĂ©es, afin de garantir que nous permettons les avantages transformateurs de l’adoption d’Internet pour des milliards de personnes”.


Dos

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *